Montessori avant 3 ans... Quelles idées reprendre à la maison ?

Montessori par ci, Montessori par là… Vous avez entendu parler de cette méthode des dizaines de fois, mais vous aimeriez savoir quoi mettre en place avant 3 ans ? On vous aide à y voir plus clair !

Bien avant d’entrer à l’école, votre enfant apprend par lui-même à faire de nombreuses choses. Il écoute, observe, expérimente et progresse chaque jour en s’adaptant au monde qui l’entoure. Pour l’aider à grandir à son rythme, Maria Montessori, une femme médecin du 19ème siècle a développé plusieurs pistes de réflexion.

Tout d’abord, elle accorde une grande place à l’environnement qui entoure l’enfant. Pour commencer, elle suggère donc de réorganiser la chambre des tous petits, de façon à ce qu’ils se sentent libres d’agir et d’expérimenter… En rangeant les jouets à leur portée, les enfants peuvent ainsi choisir leur activité et en changer au gré de leurs envies ! De plus, Maria Montessori propose d’installer un petit matelas au sol, afin de créer un espace spécialement dédié à la détente. En sentant la fatigue arriver, votre enfant pourra ainsi s’accorder des moments de calme et de tranquillité à volonté…

Heureusement,la découverte ne s’arrête pas pour autant à la porte de sa chambre ! Maria Montessori encourage donc les enfants à participer à des petites tâches quotidiennes pour gagner en autonomie. Ranger son manteau dans une caisse près de l’entrée, mettre un set de table sous son assiette, verser des ingrédients, remuer, vous aider à vider la machine à laver… Sous votre regard bienveillant, votre enfant pourra de cette façon apprendre à faire seul, tout en se sentant accompagné et encouragé !

Mais comment faire pour s’amuser ? Avant 2 ans, des objets simples à manipuler comme un hochet, des formes ou un mobile suffisent à éveiller la curiosité de l’enfant. A partir de deux ans, vous pouvez en revanche disposer des petits objets du quotidien dans différents paniers… Des tissus, des balles molles, des figurines… Tout ce qui pourra stimuler les sensations de votre enfant et nourrir sa réflexion !

Source : ici

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok